Fonctionnement

LA PROCÉDURE D’EXAMEN AVEC LE SIMULATEUR

Le simulateur IRM en jeu permet de préparer les enfants âges de 2 à 6 ans afin d’éviter l’anesthésie et réduire l’anxiété avant l’examen.

L’IRM en jeu, en forme de fusée, reproduit exactement les bruits du vrai IRM pendant que l’enfant est allongé sur le lit confiné dans le tunnel. Une application sur écran tactile pilote le visionnage d’un dessin animé à l’intérieur du tunnel. 3 séquences de bruit de 3mn du vrai IRM sont diffusées dans des enceintes à niveau sonores réglable.

Une caméra interne filme les réactions de l’enfant et détecte ses mouvements. Une retranscription des résultats de son immobilité recherchée sous forme de barres de couleurs rouge-orange-vert permet de décider avec l’enfant le passage ou non dans le vrai IRM sans solutions d’anesthésies.

1ère étape : la découverte


simulateur IRM

L’enfant et ses parents sont accueillis dans la salle du simulateur et découvre la fusée dans son environnement ludique (photo Gold Coast).
Un assistant qualifié adapte ses explications sur le déroulement de l’examen, fait découvrir la machine, le rôle des écrans, le bruit, les enregistrements, les séquences de barres de couleurs.

2ème étape : les séquences


simulateur d'IRM

L’enfant est invité à s’installer sur le dos, couché sur le lit. L’assistant lui pose une maquette de l’antenne crâne et lui cale sa tête. L’enfant rentre dans le tunnel et regarde le dessin animé.
Le bruit de l’IRM est diffusé et la caméra enregistre les séquences de l’enfant.

3ème étape : l’enfant acteur de son propre examen


simulateur IRM en jeu

Après être resté en moyenne 10’ allongé à l’intérieur du tube et captivé par le dessin animé, l’enfant est invité à regarder les séquences de sons enregistrées. Avec le concours de l’assistant, l’enfant commente les séquences de mouvements de couleur rouge orange vert et observe ses propres réactions au bruit.
C’est à ce moment que l’enfant devient son propre acteur de l’examen et est prêt pour le vrai examen sans anesthésie et anxiété. N’oublions pas de lui délivrer le diplôme de passage dans la fusée.


mri-logo

L’enfant est alors prêt pour une IRM sans sédation ou anesthésie

Pour plus de d’information sur le simulateur IRM en jeu, cliquez ici